LA MESSE C'EST QUOI?

priere2
La célébration chrétienne

Au centre : Dieu le Père
 
Peu importe qu’on soit nombreux ou pas,
ce qui caractérise la célébration chrétienne,
c’est que le Seigneur en est le centre.
On n’y célèbre pas quelque chose, on y célèbre
quelqu’un : le Dieu de Jésus Christ vivant
et agissant aujourd’hui. Ainsi, la célébration
chrétienne ne parle pas de Dieu mais permet
d’établir un dialogue avec lui.
Avec le corps
Assis, debout, à genoux, les mains levées
ou jointes, les yeux fermés, levés, baissés,
le buste droit ou incliné, le corps fait partie
intégrante de la célébration. Les enfants
comme les adultes s’y expriment par des gestes,
des déplacements, des chants, différentes
formes de prière. L’essentiel est que toutes
les actions proposées aident à la participation.

En quatre temps

Quatre temps rythment toute célébration
chrétienne, même la prière la plus intime faite
en solitaire car toutes se déroulent en principe
selon le modèle de la messe.

Ses formes

La célébration prend des formes multiples :
procession, pèlerinage, bénédiction, veillée,
liturgie des Heures, liturgie de la Parole, messe
ou eucharistie, récitation du chapelet,
adoration du Saint Sacrement, sans oublier
des prières familiales.

La liturgie

Ce mot est d’origine grecque. Il existait bien
avant le Christ, et signifiait « service public ».
Le mot laïc en découle. La racine « urgie »
signifie action. La liturgie est donc un ensemble
d’actes : prier, marcher, offrir, chanter, etc.
Il a été retenu par l’Église pour exprimer
que les rassemblements des chrétiens étaient
et sont toujours ouverts à tous. Aujourd’hui,
le mot liturgie recouvre à la fois l’ensemble
des célébrations et les rites du culte.

Les différents acteurs de la messe

Le célébrant
est le curé de la paroisse
ou un prêtre désigné par lui.
Il préside le rassemblement et guide l’assemblée
dans sa prière. Il est parfois assisté d’un autre

prêtre ou d’un diacre.

Les lecteurs

sont choisis parmi l’assemblée.
Ils se rendent au lieu de la Parole (l’ambon)
pour lire les premières lectures. Mais l’Évangile
ne peut être proclamé que par le prêtre en qualité
de représentant du Christ. Il peut cependant
confier cette mission à un diacre.

 L’animateur de chant

favorise la participation
de l’assemblée en entonnant les chants.
 Les autres acteurs :
les servants d’autel
assistent le prêtre (ce sont généralement
des enfants et des grands jeunes) ; les personnes
qui aident au service de la communion au cours
de la messe ou qui la portent aux malades ;
les quêteurs qui collectent les offrandes
de l’assemblée, les musiciens qui embellissent
la prière. Sans oublier tous ceux qui participent,
de près ou de loin, au bon fonctionnement
des célébrations : ceux qui composent
les bouquets, qui préparent les feuilles
de chants et d’annonces, qui entretiennent
l’église, etc. Et, bien sûr tous les membres
de l’assemblée qui, ensemble, jouent un rôle
essentiel en s’impliquant dans tous les actes
de la liturgie.