15 AOÛT L'ASSOMPTION DE LA VIERGE MARIE- MESSE A St Paul de Bellevue 10H30

Publié le par Paroisse Saint-Aubin de Sargé lès Le Mans

15 AOÛT L'ASSOMPTION DE LA VIERGE MARIE- MESSE A  St Paul de Bellevue 10H30

SAMEDI 15 AOÛT 2020

ASSOMPTION de la VIERGE MARIE

 MESSE A St-PAUL de BELLEVUE à 10H30 - rue du Luxembourg au Mans 

Attention: pas de messe anticipée la veille 

mesures sanitaires obligent : port du masque obligatoire - distribution de gel sur place - distances respectées

Un triple secret

Au milieu de l’été, une fête pour nous arrêter près de Marie et recevoir d’elle un triple secret :

– celui de sa foi sans faille si bien ajustée à son Dieu:

« Je suis la servante du Seigneur » ;

– celui de son espérance confiante qui s’en remet à Lui

: « car rien n’est impossible à Dieu» ;

– celui de sa charité missionnaire qui s’empresse :

«Marie se mit en route rapidement ».

Et nous pourrons lui demander de nous accompagner sur la route de nos vies.

 

QUE FÊTONS-NOUS?

Le 1er novembre 1950, le pape Pie XII définit en ces termes le dogme de l’Assomption de la Vierge :

« L’immaculée, mère de Dieu, (…) après avoir achevé le cours de sa vie terrestre, a été élevée en corps et en âme à la gloire céleste. »

Cette foi est commune aux catholiques et aux orthodoxes, qui préfèrent parler de « dormition de la Vierge ».

La date du 15 août a été choisie en Orient au VIe siècle. En France, cette date a longtemps été celle de la Fête nationale, et Louis XIII, demandait que l’on fasse ce jour-là une procession en l’honneur de la Vierge.

Depuis des siècles, l’Assomption est traditionnellement l’occasion de processions en l’honneur de Marie. Chaque diocèse de France comptant au moins un grand sanctuaire marial, prières, méditations et rassemblements ont lieu, avant ou après la messe du 15 août, partout en France : à Lourdes, au Puy-en-Velay, dans les pardons bretons, autour de petites chapelles de montagne…

Au cœur de l’été, la fête de l’Assomption est un appel à prendre de la distance avec le quotidien, à remettre notre vie et notre vocation en perspective, à nous élever spirituellement.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article